MATERIAUX

12345...12

LA CHAUX NATURELLE

LA CHAUX NATURELLE

La chaux naturelle neutralise la condensation, en enduit ou en peinture évite la formation de moisissure dans l'habitation La chaux aérienne est ressentie, à juste titre, comme un matériau ancré dans la tradition. Toutes les grandes civilisations constructrices l'utilisaient. La chaux avait presque totalement disparu en France au début du XXième siècle. Aujourd'hui elle est en phase de regain d'intérêt de la part de tous les intervenants.
La chaux aérienne est issue du calcaire (CaCO3) le plus pur possible (moins de 3 % d'impuretés). La roche est chauffée dans des fours à chaux à une température d'environ 900 ° ; il y a alors transformation de la roche en chaux vive ou oxyde de calcium (CaO) avec évacuation du gaz carbonique. Ensuite, la chaux vive est éteinte dans des hydrateurs pour devenir de l'hydroxyde de calcium (Ca(OH)2), dénommée chaux aérienne (ou chaux grasse) ; elle a été, par cette opération transformée naturellement en poudre. Aucun broyage n'est nécessaire.



©2014 GELOG CréaWebMENTIONS LEGALESEdition: mercredi 25 mai 2016